Monographien

Place des Victoires

Histoire, architecture, société

Isabelle Dubois, Alexandre Gady und Hendrik Ziegler (Hg.)

Sprache der Publikation : Französisch

Deutsch

Französisch

À égale distance de la bonhomie de la place des Vosges et du chic glacé de la place Vendôme, la place des Victoires offre une image riche en contrastes. Née en 1685 de la volonté de magnifier Louis XIV alors au zénith de sa gloire, elle a été conçue comme une illustration du prince dans la ville, une « place royale » dont le discours allégorique s’exprime autant dans la statue du souverain que par la cadence architecturale des façades ordonnancées. Chef-d’œuvre de Jules Hardouin-Mansart, elle annonce d’autres ensembles qui, à Paris (place Vendôme) ou en province (Dijon, Rennes, Bordeaux, Nancy…), ont mis la France à l’heure royale.

Dès la fin du XVIIIe siècle, cette image connaît de profondes mutations, la principale étant la destruction de l’effigie royale (1792). Rétabli en 1822, le Louis XIV de bronze a changé de position et surtout de symbolique : l’histoire remplace l’allégorie. Enfin, la ville vient ouvrir l’écrin jusque-là fermé sur lui-même, avec le percement de la rue Étienne-Marcel et l’altération des façades d’origine. Carrefour au centre de la cité trépidante, proche des Halles et des commerces des Boulevards, la place des Victoires devient alors la capitale d’un empire de magasins et de marchands de tissus qui, au XXe siècle, est passé du commerce de gros à l’élite des faiseurs de mode. Place royale jadis, place-carrefour naguère, capitale du « bon goût » aujourd’hui, que sera-t-elle demain ?

Ces mutations parlent de Paris, mais encore de la France ; c’est pourquoi ce livre, rédigé par des historiens de l’art français et allemands, aborde tous les aspects du sujet – historique, esthétique, politique, économique, social et urbain. Il étudie également les deux monuments qui font cortège à la place, l’église Notre-Dame-des-Victoires et la Banque de France, jadis hôtel de Toulouse. Riche d’une illustration de qualité et souvent inédite, ainsi que de nombreuses recherches conduites aux meilleures sources, cet ouvrage contribue à faire redécouvrir un lieu qu’on croit pourtant bien connaître, au cœur même de Paris.

Paris
2004
ISBN 978-2-7351-1003-2
76,00 €
Coverabbildung »Place des Victoires. Geschichte, Architektur, Gesellschaft«

Dokumente

variabl

Link zum Bibliothekskatalog

Teilen