L’arsenal des imaginaires urbains

Kolloquium

L’arsenal des imaginaires urbains

Intervention de Marie-Madeleine Ozdoba « Les transformations de la ville moderne au prisme des récits de la presse illustrée : photojournalistes et photographes d’architecture au service de l’inscription temporelle du projet urbain »

10h45, INHA, Salle Vasari

 

L’InTRu organise en collaboration avec l’HiCSA, la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine et l’Association de préfiguration du Collège International de Photographie du Grand Paris le colloque Arsenal des imaginaires urbains, La Photographie au service des transformations de la ville le 20 septembre à l’INHA (Salle Vasari) et le 21 septembre à la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (Auditorium).

Les pratiques de l’image photographique dans le processus de construction, d’aménagement ou de rénovation urbaine sont-elles si visibles qu’on le croit ? Derrière le statut d’icône urbaine qui vient figer l’image idéale d’un projet et d’une réalisation sur les standards du modernisme, il existe une économie d’images invisibles qui consiste pourtant à fabriquer l’imaginaire de la ville et des bâtiments. Quelles sont-elles ? Comment apparaissent-elles et disparaissent-elles du processus ? Véritable ingrédient de l’art de bâtir, cette économie des images se fond dans les phases d’élaboration pour finir le plus souvent dans les archives. Pourtant, elles agissent très efficacement à tous les niveaux : devant les jurys, les clients, les élus, les habitants, les touristes, etc. Qui les produit ?  Comment qualifier cette production et cette économie qui fait l’architecture et l’urbanisme dans nos yeux ? En suivant le processus à chacune des étapes, ce colloque accueillera tous les métiers en jeu pour dévoiler et débattre de ces photographies dont la principale fonction est de tenir le « récit » de la fabrique des villes.

Verantwortliche Person am DFK

Kontakt
bild

Dr. Marie-Madeleine Ozdoba

Wissenschaftliche Assistentin
Telefon +33 (0)1 42 60 40 34