Passagen Band 5

Patrimoine annexé

Les biens culturels saisis par la France en Allemagne autour de 1800

Bénédicte Savoy

Sprache der Publikation: Französisch

Deutsch

Französisch

Entre 1794 et 1811, la France révolutionnaire puis impériale confisque plusieurs milliers d’œuvres d’art et de livres précieux dans les pays d’Europe occupés par ses armées. Cette politique d’appropriation est légitimée par une doctrine audacieuse selon laquelle les œuvres « d’art et de sciences », fruit du génie de la liberté, doivent séjourner au pays de la liberté. Officiellement destinés à promouvoir l’instruction publique et le progrès des arts, ces objets répartis dans les collections nationales françaises, mais aussi dans les palais impériaux, ont été pour la plupart restitués à leurs propriétaires légitimes après la chute de l’Empire. Cette étude décrit les modalités et les effets des saisies pratiquées par la France dans le domaine allemand. Elle évoque les principaux acteurs, aux noms souvent prestigieux, impliqués dans les opérations des deux côtés du Rhin : Vivant Denon, Jacob Grimm, les frères Humboldt. Elle éclaire le rôle déterminant que cette politique d’appropriation a joué dans la prise de conscience patrimoniale des États germaniques au début du XIXe siècle. Elle examine enfin le sort effectivement réservé, en France, aux œuvres confisquées dans les collections allemandes.

Le second tome propose un catalogue richement illustré des œuvres de provenance allemande exposées à Paris en 1807 et 1808.

 

Comptes-rendus :

Paris
2003
ISBN 978-2-7351-0988-3
94,00 €
2 Bd.
Zitationsformat
Bénédicte Savoy, Patrimoine annexé. Les biens culturel saisis par la France en Allemagne autour de 1800, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’homme, 2003 (Passages/Passagen 5)
Cover "Patrimoine annexé"

Dokumente

Inhaltsverzeichnis

Link zum Bibliothekskatalog

Teilen