Sujet annuel 20/21

Sujet annuel 20/21

Le sujet annuel 2020/2021 « Street Art » a été reporté à l’année académique 2021/2022 en raison de la COVID-19.

À sa place, des bourses de recherche de six à huit mois dans le cadre des champs de recherche du DFK Paris « transculturalité et mobilité », « histoire des institutions et des sciences », « lart des objets » et « histoire de l’art numérique » ont été octroyées.

 

Sujets de recherche des boursiers et boursières

  • Fabio D’Almeida, Universidade de São Paulo / École du Louvre, Paris (mars à août 2021), projet postdoctoral : L’apport latino-américain à la création du « Musée Indien » de Ferdinand Pettrich, au Museo Etnologico du Vatican
  • Annamaria Ducci, historienne de l’art indépendante (janvier à août 2021), projet de recherche : La Société des Nations et le patrimoine culturel. Une histoire intellectuelle européenne dans la « longue durée »
  • Anne-Clothilde Dumargne, historienne de l’art indépendante (janvier à août 2021), projet postdoctoral : Production, matériaux et techniques des bassins martelés décorés en alliages cuivreux d’Europe du nord (XVe–XVIIe siècles)
  • Marthe Kretzschmar, Universität Wien (mars à août 2021), projet postdoctoral : Die Materialität des Marmors in der französischen Bildhauerei des 18. Jahrhunderts
  • Maria Rosa Lehmann, Université du Québec à Montréal (janvier à août 2021), projet postdoctoral : La circulation transnationale du surréalisme : Alfred Pellan, Mimi Parent et Jean Benoît entre Montréal et Paris (1926–1969)
  • Maddalena Napolitani, École Normale Supérieure, Paris (mars à août 2021), projet de recherche : Des sommets des montagnes au ventre de la Terre. Enjeux artistiques, scientifiques et politiques des collections minéralogiques de l’École des Mines de Paris (1850-1900)
  • Katia Sowels, École Normale Supérieure / Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (janvier à juin 2021), projet de recherche : De la création à la production d’objets surréalistes : répliques et éditions en série (1959–1975)
  • Clara Zgola, historienne de l’art indépendante (janvier à juin 2021), projet postdoctoral : Immigration, transferts culturels et dissidence créatrice dans la France d’après-guerre : le cas de d’Alina Szapocznikow