Bourses

Bourses

Le riche programme de bourses du DFK Paris donne aux scientifiques en phase de qualification la possibilité d’effectuer des recherches en France pour leurs propres projets et de soumettre ceux-ci à la discussion dans le cercle des chercheuses et chercheurs en activité à l’institut. Afin de répondre à l’importante demande de bourses de recherche et de consultation d’archives, le DFK Paris propose différents formats, octroyant aussi bien des bourses annuelles que des bourses de recherche d’une durée de trois mois, offrant une grande flexibilité.

 

Bourses annuelles

À partir du mois de octobre 2022, le DFK Paris octroie plusieurs bourses (durée : 12 mois) dans le cadre de son sujet annuel « Le visible et le dicible. Les langages de l’histoire de l’art ».

Ces bourses s’adressent principalement à des (post)doctorantes et (post)doctorants dont les travaux présentent un lien avec le sujet annuel. L’appel à candidature est international et la sélection est effectuée par l’équipe du DFK Paris.

Le montant de l’aide s’élève généralement à 1 750 € par mois (plus une contribution forfaitaire mensuelle aux frais de matériel de 250 euros et, le cas échéant, une allocation pour enfant). La bourse inclut également la mise à disposition d’un poste de travail ainsi que l’accès aux ressources de l’institut.

Pour plus d’informations.

 

Bourses de recherche (3 mois)

Le DFK Paris propose un format flexible de bourses d’une durée de trois mois pour des projets de recherche nécessitant un séjour en France en raison de la localisation des sources et/ou des ressources bibliographiques. Ces bourses s’adressent à des (post)doctorantes et (post)doctorants en histoire de l’art ou dans des disciplines apparentées, l’appel à candidatures est international. Il est également souhaitable que le projet présente un lien avec les champs de recherche du DFK Paris. L’appel à candidature est international et la sélection est effectuée par l’équipe du DFK Paris.

À partir du 1er septembre 2022, le montant de l’aide financière s’élève généralement à 1 750 € par mois (plus une contribution forfaitaire mensuelle aux frais de matériel de 250 euros et, le cas échéant, une allocation pour enfant). La bourse inclut là encore un accompagnement scientifique et structurel, ainsi que la mise à disposition d’un poste de travail et l’utilisation des ressources de l’institut. Veuillez noter que les personnes ayant leur résidence permanente à Paris et en Île-de-France ne peuvent pas postuler. Votre candidature devra comprendre une lettre de motivation, une lettre de recommandation d'un enseignant ou d'un superviseur, une description de votre projet et un panorama des sources (3 pages maximum hors échéancier/programme de travail détaillé), de même qu’un CV ; elle devra être adressée dans un seul fichier pdf au plus tard trois mois avant la date de début envisagée pour le séjour. La commission de sélection se réunit trois fois par an.

Les dossiers de candidature peuvent être envoyés pour le 15 janvier, 15 mai et 15 septembre. 

Les dossiers de candidature doivent être envoyés à l'adresse suivante :

stipendien@dfk-paris.org

 

Bourse d'étude DFK Paris | INHA

L’Institut national d’histoire de l’art et le DFK Paris octroient ensemble une bourse d'étude sur l'histoire du marché de l'art en France sous l'Occupation allemande.

Cette bourse est destinée aux (post)doctorantes et (post)doctorants en histoire de l’art sans restrictions de nationalité souhaitant mener une recherche originale sur l'histoire du marché de l’art en France entre 1940 et 1944. 

La commission se réunit une fois par an (en général au printemps) choisir le lauréat et la lauréate.
 

 

Bourse Paris × Rome

Le DFK Paris et la Bibliotheca Hertziana – Max-Planck-Institut für Kunstgeschichte – proposent chaque année une bourse de recherche de six mois. Celle-ci doit permettre d’effectuer des séjours de recherche de trois mois chacun dans des fonds d’archives ou de bibliothèques à Paris et à Rome, d’échanger avec les scientifiques des deux instituts et de se familiariser avec les approches transnationales de l’histoire de l’art en France et en Italie. 

La bourse Paris × Rome s’inscrit dans les axes de recherches majeurs des deux instituts et dans leurs programmes respectifs d’activités scientifiques. Ainsi, à la Bibliotheca Hertziana, elle se rattache à l’initiative « Rome Contemporary » et à son groupe de recherche qui étudie l’art moderne et contemporain à Rome, tandis qu’elle s’inscrit, au DFK Paris, dans les champs de recherche Transculturalité et mobilité et Histoire des institutions et des sciences.

Les candidatures peuvent être déposées jusqu’au 15 septembre de chaque année.

Pour plus d'informations et les modalités de candidature détaillées, veuillez consulter le document ci-contre.

 

Bourse DFK Paris / Casa de Velázquez / MIAS Madrid

Dans le cadre de l'accord de collaboration spécifique entre le DFK Paris, la Casa de Velázquez et le Madrid Institute for Advanced Study (MIAS), un séjour de recherche de six mois consécutifs, réparti entre Paris (trois mois) et Madrid (trois mois), est proposé pour développer un projet de recherche postdoctoral dans le domaine de l'histoire de l'art (Amérique latine, XXe et XXIe siècles). Pour postuler, il est nécessaire d’avoir résidé de façon permanente dans un pays d’Amérique latine depuis au moins six mois avant la date limite de dépôt des candidatures (déclaration sur l’honneur requise) et d’avoir obtenu son doctorat dans un pays d’Amérique
latine.


Les candidatures pourront être déposées jusqu’au 30  novembre de chaque année, à l’adresse email suivante :
stipendien@dfk-paris.org

 

Bourses Gerald D. Feldman

Pour séjours de recherche

Avec le soutien de la Peters-Beer-Stiftung et de la MArga et Kurt Möllgaard-Stiftung, membres du Stifterverband für die Deutsche Wissenschaft*, la fondation Max Weber (MWS) alloue une fois par an des bourses destinées à financer des séjours de jeunes chercheuses et chercheurs en sciences humaines et sociales orientés vers l’international. Il s’agit d’aider ces jeunes scientifiques à mener des travaux dans deux à trois pays accueillant des instituts ou antennes de la fondation Max Weber, ou au Richard Koebner Minerva Center for German History, pour des projets qu’ils ont-mêmes choisis. Les aides sont accordées pour des projets qu´ils ont eux-memes choisis. Les séjours (d’une durée maximale d’un mois par pays) servent principalement à effectuer des recherches dans des bibliothèques et archives sur place. L’objectif est de permettre l’émergence d’études transnationales et transrégionales porteuses d’impulsions nouvelles et originales pour la recherche.

Pour plus d’informations, consulter :  https://www.maxweberstiftung.de/en/foerderung/gerald-d-feldman-travel-grants.html ou écrire à feldman@maxweberstiftung.de

Le prochain appel à candidatures pour les Bourses Gerald D. Feldman devrait avoir lieu en juillet 2022.

L’échéance de dépôt du dossier est le début d'octobre de chaque année.

*Organisme qui fédère les soutiens à la recherche en Allemagne.

 

Règlement relatif à l’octroi de bourses

Le règlement relatif à l’octroi de bourses du DFK Paris définit les conditions générales des programmes de soutien à la recherche. Vous y trouverez notamment l’objectif global des aides, les prérequis pour postuler, les modalités de sélection des candidats, le montant et le mode de versement des bourses, mais aussi les obligations des bénéficiaires ainsi que les motifs de révocation et de remboursement. 

Contact
Dr. Julia Drost

Dr. Julia Drost

Directrice de recherches / Responsable des programmes de soutien à la recherche
Téléphone +33 (0)1 42 60 67 97

Documents et appels à candidatures