OwnReality_Études de cas

Recueil d’études de cas

Entre 2011 et 2015, le projet « OwnReality. À chacun son réel » a organisé plusieurs ateliers de recherche, et trois journées d’étude internationales en avril 2013. Les meilleures contributions, complétées par des articles commandés à des spécialistes internationaux, sont d’abord parues dans une série intitulée OwnReality, sur perspectivia.net (le site dédié aux publications de la fondation Max Weber dont dépend le DFK Paris).

L’ensemble finalement rassemblé ici est organisé de manière chronologique et introduit par Mathilde Arnoux et Clément Layet. Il réunit une trentaine d’auteurs de langue et de culture historique différentes. Ce recueil montre l’importance des notions de réel et de réalité pour les débats et relations artistiques entre l’Est et l’Ouest. La multiplicité des œuvres et des courants étudiés offre autant de perspectives nouvelles sur les pratiques artistiques en France, RFA, RDA et Pologne durant la guerre froide.

Chaque article est publié en deux langues, dont l’une est le français et l’autre l’allemand, le polonais ou l’anglais.

Accéder aux études dans la recherche croisée

 

 

 

 

 

 

Financement

Le projet « OwnReality. À chacun son réel. La notion de réel dans les arts plastiques en France, RFA, RDA et Pologne entre 1960 et 1989 » a reçu le financement du septième programme-cadre de la Communauté européenne pour la recherche, le développement et l’application technologiques dans le cadre de l’accord de subvention no 263560.

Grid image
Grid image