Dada. Hybridation et sources extraoccidentales

Atelier de recherche

Dada. Hybridation et sources extraoccidentales


Dada. Hybridation et sources extraoccidentales
 
Engagés dans une logique expérimentale et combinatoire, les artistes dada ont créé une nouvelle catégorie de formes. Ils ont contribué à faire émerger des relations inédites entre le langage, l’image et le son. Cet acte libérateur et transgressif qu’est le processus d’hybridation a permis au champ de l’art de sortir de ses propres limites. Cette journée d’étude, organisée en deux lieux, se propose donc d’analyser la notion d’hybride à travers le chaos fertile que représente l’ouverture aux sources et aux influences extraoccidentales.

En collaboration avec le Musée de l'Orangerie

Mardi 23 janvier 2018 à partir de 10h00  - Durée : de 10h à 18h

Tous publics, gratuit sur réservation :

De 10h à 13h à l'auditorium du Musée de l’Orangerie , veuillez réserver vos places directement au musée : 01 44 50 43 01 ou  par mail: information@musee-orangerie.fr

De 15h à 18h à l'auditorium du Centre allemand d’histoire de l’art Paris, veuillez réserver vos places directement au DFK Paris : 01 42 60 67 82 ou par mail: reservations@dfk-paris.org

Nom du responsable

Contact
Dr. Julia Drost

Dr. Julia Drost

Directrice de recherche
Téléphone +33 (0)1 42 60 67 97