Rêves d’éternité. De "L’invention de Morel" au triomphe de l’hologramme

Conférence

Rêves d’éternité. De "L’invention de Morel" au triomphe de l’hologramme

Conférence présentée par Eric Michaud

Depuis la publication du roman d’Adolfo Bioy Casares en 1940, contemporain des premiers développements de la télévision, la trame de nombreux récits relevant de pratiques artistiques diverses se fonde sur une technologie d’enregistrement extrêmement sophistiquée. Mais que ce soit au cinéma, dans les arts de la scène ou les jeux vidéo, la technique en vient à brouiller de la manière la plus inquiétante toute distinction entre les vivants et les morts. Cette forme de disparition de l’humanité annonce-t-elle la « fin de l’histoire », au sens où l’entendait Kojève ?

Eric Michaud est Directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris (E.H.E.S.S.). Ses recherches portent sur les figures de l’homme nouveau aux 19e et 20e siècles, au croisement de l’art, de la politique, de la propagande et de la notion de race. Il a notamment publié Théâtre au Bauhaus (L’Âge d’Homme 1978), Un art de l’éternité. L’image et le temps du national-socialisme (Gallimard 1996), Histoire de l’art : une discipline à ses frontières (Hazan, 2005), Fabriques de l'homme nouveau, de Léger à Mondrian (Carré, 1997), Les invasions barbares. Une généalogie de l’histoire de l’art (Gallimard, 2015), La fin du salut par l’image et autres textes (« Champs », Flammarion, avril 2020).

Nom du responsable

Contact
Dr. Marie-Madeleine Ozdoba

Dr. Marie-Madeleine Ozdoba

Conseillère scientifique
Téléphone +33 (0)1 42 60 40 34
Les arts et les nouveaux médias
Les arts et les nouveaux médias
Du
28.01.2020
18:00 Uhr
au
28.01.2020
20:00 Uhr
Langue de l'événement
Français
Emplacement
DFK Paris - 45 rue des Petits Champs
Salle, étage
Salle Meier-Graefe
Site internet de la manifestation