Déborah Laks

Dr. Déborah Laks

Chercheuse invitée

Vita

Depuis 2019

  • Chargée de recherche au CNRS, dans le laboratoire LIR3S de l’Université de Bourgogne

2015–2018

  • Conseillère scientifique et assistante du directeur du Centre allemand d’histoire de l’art (DFK Paris)

2014–2015

2013–2014

  • ATER à l’Université Rennes 2

2013

  • Doctorat, thèse Le dérisoire, un ordre nouveau. L’utilisation de matériaux de récupération par les Nouveaux Réalistes, sous la direction de Prof. L. Bertrand Dorléac (mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité), Sciences Po Paris

2008–2012

  • Chargée d’études et de recherche à l’Institut national d’histoire de l’art (INHA)

Bourses

2018

  • Fondation de France/INHA, bourse de mobilité
  • Prix Olga Fradiss, « pour le meilleur livre français sur l’histoire de l’art 2018 »

2014–2015

2008–2012

  • Institut national d’histoire de l’art (INHA), bourse de chargée d’études et de recherche

 

Axes de recherche

Histoire de l’enseignement artistique – Pédagogies – Mémoire – Transmission

Matériaux – Récupération – Déchets

Après-guerre – Années 1960/1970 – Arts actuels

Affiliation(s)

  • Chargée de recherche au CNRS, laboratoire LIR3S Dijon
  • Chercheuse associée au Centre d’histoire de Sciences Po Paris

Monographies

  • Déborah Laks, Des déchets pour mémoire. L’utilisation de matériaux de récupération par les nouveaux réalistes, Dijon, Les Presses du Réel, 2017 ; cet ouvrage a remporté le Prix Olga Fradiss 2018.

Direction d'ouvrage

Articles

2021

  • « Se souvenir de la Seconde Guerre mondiale : les tableaux-mémoire de Jean Fautrier », in Renaud Bouchet, Hélène Lecossois, Delphine Letort et Stéphane Tison (dir.), Résurgences conflictuelles. Le travail de mémoire entre arts et histoire, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2021, p. 349-368.

2020

  • « Supports/Surfaces ou l’enseignement de la peinture », in Marges, n° 30 (« Former les artistes », dir. par Jérôme Glictenstein), 2020, p. 39-51.
  • « Hans Hartung et les poètes. Réseaux et intermédialité », in Thomas Kirchner, Antje Kramer-Mallordy et Martin Schieder (dir.), Hans Hartung et l’abstraction – « Réalité autre, mais réalité quand même », Dijon, Les presses du réel, 2020, p. 36-58 (peer reviewed).

2019

  • « Miracle of Dunois Street », in Franck Scurti, Paris, CNAP/Flammarion, 2019, p. 219-222.
  • « La Multiplication d’Art Transformable selon Daniel Spoerri », in Sculptures, n° 6 (« Diffuser la sculpture », dir. par Renaud Bouchet et Claire Maingon), Presses Universitaires de Rouen et du Havre, 2019, p. 75-80.
  • « L’exercice du sensible », in Nives Widauer. Villa Nix,  cat. exp., Kunstmuseum Olten / Centre culturel Suisse Paris, Zurich, Scheidegger & Spiess, 2019, p. 157-178.
  • « Bernar Venet, une chronologie », in Bernar Venet rétrospective 2019-1959, cat. exp., Musée d’art contemporain de Lyon, Paris, Dilecta, 2019, p. 267-282.
  • « Nulla dies sine linea – Pas un jour sans une ligne », in Sur Bernar Venet, une anthologie, Paris, Dilecta, 2019, p. 327-336 (réédition du texte de Bernar Venet : l’hypothèse de la ligne droite, Paris, La Différence, 2010).

2018

  • « Les Écoles d’été de Richard Demarco à Édimbourg, (1972-1980) : marcher sur la piste des celtes », in Eric Mangion (dir.), Switch (on paper), www.switchonpaper.com/2018/10/11/edinburgh-artsmarcher-sur-la-piste-des-celtes (publication bilingue français/anglais).
  • « Nouveau Réalisme in its “longue durée”: From the Nineteenth Century rag-picker to the remembrance of World War II », in Catherine Dossin (dir.), New Scholarship on Art in France since 1945, Bloomsbury, EPCAF book series, 2018, p. 121-136.

2017 

  • avec Baptiste Brun, « La douleur et la genèse. Des régimes de représentation du corps après 1945», in Laurence Bertrand Dorléac, Déborah Laks, Thomas Kirchner et Nele Putz (dir.), Les arts à Paris après la Libération, Paris, Centre allemand d’histoire de l’art / Université de Heidelberg, coll. Passages Online, p. 229-242.
  • « Histoires et géographies de Daniel Spoerri », in Les dada des deux Daniels, cat. exp., Toulouse, Les Abattoirs, 2017, p. 96-97.
  • « Dans l’intestin du Crocrodrome : le Musée Sentimental et la Boutique Aberrante de Daniel Spoerri », in Les dada des deux Daniels, cat. exp., Toulouse, Les Abattoirs, 2017, p. 148-151.
  • « Entretien avec Daniel Spoerri : Mon capital, c’est d’être apatride », dans Les dada des deux Daniels, cat. exp., Toulouse, Les Abattoirs, 2017, p. 305-320.
  • « Les happenings au pluriel de Daniel Spoerri », dans Les dada des deux Daniels, cat. exp., Toulouse, Les Abattoirs, 2017, p. 330-335.
  •  « Les nouveaux réalistes, des artistes aux mains sales ? », in Elisabeth Gessat Anstett et Nathalie Ortar (dir.), Jeux de pouvoir dans nos poubelles. Economies morales et politiques du recyclage au tournant du XXIe siècle, Paris, Petra publishers, p. 198-214.
  • « Du coupe-ongle de Brancusi au Musée Sentimental de Daniel Spoerri, la mémoire du dérisoire », in Revue de l’art, n° 195, 2017-2, p. 53-60.

2016 

  • « Le plein d’Arman. La clé est à l’intérieur », in Mathieu Copeland et Balthazar Lovay (dir.), L’Anti-Musée, Fribourg, Fri Art et Verlag der Buchhandlung Walther König et Kunst-Werke Berlin, 2016, p. 207-303.
  • « L’écume des fonds de tiroirs », postface de la réédition de Daniel Spoerri, La Topographie anecdotée du hasard, Paris, Le Nouvel Attila, 2016, p. 308-311.
  • « Danser avec la mort. Le gothique dans l’œuvre de Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle », in Justine Moeckli et Merel von Tilburg (dir.), Le Retour des ténèbres, Genève, Musée Rath, 2016.
  • « Le réel traumatique des nouveaux réalistes », in Mathilde Arnoux et Clément Layet (dir.), OwnReality, À chacun son réel, Paris, DFK Paris, https://dfk-paris.org/fr/page/ownrealityetudes-de-cas-1361.html.
  • « Mélanie Matranga », in Isabelle Cornaro (dir.), ​​​​​​​Paris, 18e prix fondation d’entreprise Ricard, cat. exp., 2016.

2014

  • « Récit, imagination et postérité graphique : la Vittoria de Tinguely réinventée », in Les temps de l’art, revue Marges, Vincennes, Presses Universitaires de Vincennes, Marges, 19 | 2014, p. 50-60.

2013

  • « Bernar Venet, l’espace mental de la peinture », in Bernar Venet – Peintures. Hommage à Al-Khawarizmi, une exposition à l’Abbazia di San Gregorio, Venise, Marseille, Fondation Regards de Provence, 2013, p. 10-13.
  •  « Supports/Surfaces, histoires et principes », in Supports/Surfaces… et après, Villefranche de Rouergue, Abbaye de Beaulieu, Centre d’art contemporain, 2013, p. 5-7.
  • « Jean-Pierre Pincemin et l’architecte belge Charles Vandenhove », in actes du colloque ​​​​​​​France-Belgique 2010 : graveurs/gravure, Cahiers de l’IRIS, n°9, Lille, Presses Universitaires de Lille, 2013, p. 148-159.

2012

  • « La chair des ruines », notice in L'art en guerre. France 1938-1947, cat. exp., dir. par Laurence Bertrand Dorléac et Jacqueline Munck, Paris, Paris Musées Editions, 2012, p. 385.

2011 

  • « Microcosmes de la matière », in Joseph Riera i Arago, Paris, Gallimard, 2011, p. 10-30.
  • « Dezeuze, Saytour, Viallat : le dépassement par l’œuvre », in Dezeuze, Saytour, Viallat, Luxembourg, Ceysson, 2011, p. 15-25.

2010 

  • « Nulla dies sine linea », in Bernar Venet : l'hypothèse de la ligne droite, Paris, la Différence, 2010, p. 9-28. (publication bilingue français/anglais).
  • « Dans la fibre de la couleur », in Jean-Pierre Pincemin, Paris, Gallimard, 2010, p. 14-27.
  • « Une histoire de Supports/Surfaces », in Le moment Supports-Surfaces, Saint-Étienne, Ceysson, 2010, p. 11-17.

2009 

  • « Chronologie », in Richard Leeman (dir.), Le demi-siècle de Pierre Restany, Paris, INHA, éd. des Cendres, 2009, p. 529-538.

2008 

  • « La peinture à l’épreuve des styles », « Entretien avec Nathalie Fritsch », « Entretien avec Henri-Jacques Charles », in Jean-Pierre Pincemin, Auxerre, Musées d'Auxerre et de Tanlay, 2008, p. 11-17, 33-39, 41-49.

Entrées de dictionnaire ou d’encyclopédie

  • « Niki de Saint Phalle », in Bénédicte Savoy, Andreas Beyer et Wolf Tegethoff (dir.), Allgemeines Künsterlexikon (AKL), Die Bildenden Künstler aller Zeiten und Völker, de Gruyter, en ligne.
  • « Daniel Spoerri », in Bénédicte Savoy, Andreas Beyer et Wolf Tegethoff, Allgemeines Künsterlexikon (AKL), Die Bildenden Künstler aller Zeiten und Völker, de Gruyter, en ligne.

Recensions

Revue de l’art

  • « Œuvres à objets, Marc Desportes », n° 206, 2019-4.
  • « L’Économie à l’épreuve de l’art. Art et capitalisme dans les années 1960, Sophie Cras », n° 205, 2019-3.
  • « Proferactions, Cristina de Simone », n° 203, 2019-1.
  • « La ressemblance dans l’œuvre de Jochen Gerz, Octave Debary »,  203, 2019-1.
  • « La sculpture à Paris. 1905-1914, le moment de tous les possibles, Catherine Chevillot », n° 202, 2018-4.
  • « Autopsie du musée. Études de cas (1880-2010), Agnès Callu (dir.) », n° 200, 2018-3.
  • « Les astronautes du dedans. L’assemblage californien 1950-1970, Anne Giffon-Selle » n° 200, 2018-3.
  • « Art & design graphique : essai d’histoire visuelle. 1950-1970, Benoît Buquet », n° 199, 2018-1.
  • « L’univers sans l’homme, Thomas Schlesser », Revue de l’art, n° 197, 2017-3.
  • « Racines populaires du cubisme. Pratiques ordinaires de création et art savant, Claire Le Thomas », n° 194, 2017-1.
  • « Entretiens d’artistes, poétiques et pratiques, Laurence Brogniez, Valérie Dufour (dir.) », n°194, 2017-1.
  • « Le Musée Invisible. La Louvre et la Grande Guerre (1914-1918), Claire Maingon »,  193, 2016-3.
  • « Esthétique des ruines. Poïétique de la destruction, Miguel Egaña et Olivier Schefer (dirs.) »,  192, 2016-2.
  • « Les invasions barbares. Une généalogie de l’histoire de l’art, Eric Michaud »,  192, 2016-2.
  • « Des stratégies obliques. Une histoire des conceptualismes en Belgique, Laurence Pen », n° 191, 2016-1.

 

Artpress

  • « Exposition Claude Viallat à la galerie Templon », n° 411, mai 2014, p. 90.
  • « Thierry Davilla, De l’inframince »,  374, janvier 2011, p. 66.
  • « Arnauld Pierre, Maternités Cosmiques »,  375, février 2011, p. 81.
  • « Exposition Bernar Venet à Versailles », n° 379, juin 2011, p. 12-14.
  • « Stéphane Lojkine, L'œil Révolté »,  341, janvier 2008, p. 60.
  • « Exposition du Groupe AES + F, Passage de Retz »,  342, février 2008, p. 85-86.
  • « Exposition de Vier5, Hans Walter Müller, Centre d'art (CAC) Brétigny sur Orge »,  343, mars 2008, p. 87.
  • « Bertrand Prévost, La peinture en actes », n°344, avril 2008, p.67.
  • « Heinrich Wölfflin, Comment photographier les sculptures », n° 351, décembre 2008, p. 75.
  • « Thierry Lenain, Bernar Venet », n° 337, septembre 2007, p. 65.
  • « Frieze Art Fair 2007 », Artpress2, n° 6, août/septembre/octobre 2007, p. 46.
  • « Pierre Schneider, Brancusi et la Photographie »,  340, décembre 2007, p. 71.

 

Autres journaux

  • « Reinventare il sacro », Babel, n° 1, janvier 2009, p. 131-135 (publication en italien).
  • « Bernar Venet, equations at work » ART.es, n° 33, 2009, p. 60-63 (publication bilingue espagnol/français).
  • « Les Désastres de la guerre : 1800-2014, Laurence Bertrand Dorléac (dir.) », Critique d’art, n° 43, automne 2014, p. 177.

Colloques ou conférences organisés

2020

  • « Artistes-enseignantes au XXe siècle : la transmission au prisme du genre / Transmission and Gender: Women artists as teachers in the XXth century », en ligne, 3-4 décembre 2020, dir. par Déborah Laks.
  • « Archives Orales pour l’histoire de la pédagogie de la création artistique », École des Chartes, 7 février 2020, dir. par Déborah Laks, Alice Thomine-Berrada et Stephanie Louis.

2018

  • « Topographies  de Daniel Spoerri, un artiste en ses réseaux », DFK Paris, 22-23 octobre 2018, dir. par Déborah Laks et Jill Carrick (Carleton University, Ottawa, Canada).
  •  « L’art de l’Ancien Régime : sortir du rang », 14-15 juin 2018, dir. par Déborah Laks, Thomas Kirchner, Sophie Raux et Marlen Schneider.

2017

  • « Une histoire de l’art enchevêtrée », 22-23 juin 2017, dir. par Déborah Laks, Thomas Kirchner, Nele Putz et Elvan Zabunyan.
  • « Hans Hartung et l’abstraction. Réalité autre, mais réalité quand même », colloque international, 12-13 janvier 2017, DFK Paris, dir. par Antje Kramer, Martin Schieder, Thomas Kirchner et Déborah Laks (assistance scientifique).

2016

  • « L’art médiéval hors de son temps », 16-17 juin 2016, dir. par Déborah Laks, Thomas Kirchner, François-René Martin et Nele Putz.
  • « Des ruines en héritage : temps long et survivances de la Seconde Guerre mondiale », DFK Paris, 15 décembre 2016, dir. par Déborah Laks.
  • « De briques et de galets. Regard d’Elizaveta Konovalova sur Kaliningrad, paysage de ruines », ENSBA, 4 mai 2016, dir. par Déborah Laks et Audrey Norcia.

2015

  • « Fragments, déchets : des ruines contemporaines ? », DFK Paris, 16 décembre 2015, dir. par Déborah Laks.

2012

  • « Archives orales de l’art de la période contemporaine », Paris, INHA,  29-30 juin 2012, dir. par Annie Claustres, Pauline Chevalier et Judith Delfiner, Déborah Laks et Marine Schütz (assistance scientifique).
  • « L’archive orale, objet de recherches », workshop, bibliothèque Kandinsky, 3 octobre 2012, dir. par Déborah Laks.

Conférences

2020

  • Participation à la table ronde « Les arts plastiques à l’Université Paris 1 : Histoire et témoignage » avec Jean da Silva, Alain Schnapp, Dominique Château et Marion Laval-Jeantet », 04.03.2021
  • Introduction et conclusion du colloque international « Artistes-enseignantes au XXe siècle : la transmission au prisme du genre / Transmission and Gender: Women artists as teachers in the XXth century », en ligne, 3 et 4 décembre 2020. Déborah Laks dir.
  • Modération de l’après-midi de la Journée d’études « Des histoires de l'art en relation et en contexte : l'entretien audiovisuel », Elitza Dulguerova, Rachel Stella, Charlotte Foucher-Zarmanian dirs., INHA, 5 mars 2020.
  • « Le déchet comme trace. L’exemple des nouveaux réalistes », journée d’études « L’art d’accommoder les restes », Baptiste Brun et Alice Maligne dirs., FRAC Bretagne, Rennes, 3 mars 2020.
  • « Paul Neagu: Teaching as art, Art as remembrance », Journée d’études internationale « Pedagogic relations: Art and Art History », Chloe Julius et Talia Kwartler dir., University College London, 29 février 2020.
  • « Présentation du projet d’archives orales à l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris », « Archives Orales pour l’histoire de la pédagogie de la création artistique», Journée d’études co-organisée avec Alice Thomnie-Berrada et Stephanie Louis dans le cadre de du programme de recherche HPCA-Histoire de la pédagogie de la création artistique, Ecole Nationale des Chartes 7 février 2020.

2019

  • « Pédagogies alternatives sur les chemins écossais : les années 1970 de Richard Demarco », participation à la journée d’études « Histoire de la pédagogie de la création artistique : sources et patrimoines », Programme de recherche HPCA-Histoire de la pédagogie de la création artistique, Ecole Nationale des Chartes, 13 décembre 2019.
  • « L’écume des fonds de tiroirs : déchets mémoriels dans l’œuvre des nouveaux réalistes », conférence dans le cadre du séminaire « Arts et sociétés », Laurence Bertrand Dorléac, Sciences po Paris, 5 décembre 2019.
  • Cycle de 5 conférences, Musée André Malraux du Havre : « Street art : l’art et la rue, des années 1960 à aujourd’hui » (novembre-décembre).
  • Conclusion de la journée d’études « Fragmentations. Transcriptions d'un nouveau rapport au monde dans les pratiques artistiques du XIXe au XXIe siècle », Association de doctorants 19-20, INHA, 3 mai 2019.
  • « Marcher pour apprendre », conférence dans le cadre du séminaire « Autorités de l’histoire de l’art », Lena Bader et Mathilde Arnoux dir., DFK Paris, 29 mars 2019.
  • « Le fantasme celte dans l’imagerie européenne des années 1970 », colloque international « Nouveaux primitivismes », Maureen Murphy dir., Université Paris 1, 22 mars 2019.
  •  «  Supports/Surfaces ou l’enseignement de la peinture », journée d’études Marges 30 « Former les artistes », Jérôme Glictenstein dir., INHA, 23 février 2019.
  • « Des déchets pour mémoire », conférence dans le cadre du séminaire « Violences de masse : enquêter par l'intime. Sources, méthode, épistémologie », Chowra Makaremi et Anouche Kunth, CNRS, EHESS, 8 février 2019.

2018

  • « Les écoles d’été de Richard Demarco en Ecosse comme expérience pédagogique (1972-1980) », Conférence « Parole aux lauréats des bourses de l’Institut français », INHA, 28 novembre 2018.
  •  « Quel nouveau réalisme à l’heure de la décolonisation ? », participation au séminaire de recherche de Maureen Murphy « Le primitivisme à l’heur de la décolonisation (1950-1970’s) », Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 15 novembre 2018.
  •  « Junk memory: the 1960s between past and present », colloque international « All Things Considered...Material Culture and Memory », Cork University, Irlande, 9 et 10 novembre 2018.
  • « Professeur Spoerri », colloque international « Topographies de Daniel Spoerri, un artiste en ses réseaux », 22 et 23 octobre 2018, organisé par Déborah Laks et Jill Carrick au DFK Paris.
  • « Introduction », colloque international « Topographies de Daniel Spoerri, un artiste en ses réseaux », 22 et 23 octobre 2018, organisé par Déborah Laks et Jill Carrick au DFK Paris.
  •  « Du Restaurant Spoerri à El Internacional de Miralda : nourrir les spectateurs », conférence dans le cadre de la soirée « Redécouvrir El Internacional, New YorK, 1984-1986. Action culinaire de Miralda et Montse Guillén », Musée du Jeu de Paume, 18 septembre 2018.
  •  « The psychedelic Celtic journeys of Richard Demarco’s Summer Schools (1972-1980) », conférence, Université de St Andrews, 25 mai 2018.
  • « Topographies de la mémoire chez les nouveaux réalistes », séminaire de recherche organisé par François-René Martin, École du Louvre, 15 février 2018.
  • « César en tranches : le fragment d’expansion conservé aux Archives de la Critique d’art de Rennes », conférence à l’INHA dans le cadre du cycle de conférences « Trésors de Richelieu », 9 janvier 2018.
  • Conférence de l’École du Louvre, « Introduction. Le XXe siècle, ou l’intensité des temps », Montpellier, en collaboration ave le Musée Fabre, dans le cadre du cycle de conférences « Aux temps de Picasso », 27 mars 2018
  • Conférence de l’École du Louvre, « Le rêve de la fusion des arts : des Ballets russes à Black Mountain College », , en collaboration ave le Musée Fabre, dans le cadre du cycle de conférences « Aux temps de Picasso », 12 juin 2018

2017

  • Dialogue avec Annabelle Ténèze, directrice des Abattoirs de Toulouse, pour la présentation du livre Des déchets pour mémoire. L’utilisation de matériaux de récupération (1955- 1975), Musée du Jeu de Paume, 28 novembre 2017.
  • « Writing on the walls of Athens – Walls, waste, piles », avec Petra Beck, anthropologue, workshop autour de la documenta 14 de Kassel, organisé par Pascal Dubourg Glatigny et Catherine Perret, 8 septembre 2017.
  • « Hans Hartung et les poètes. Réseaux et intermédialités », colloque international « Hans Hartung et l’abstraction ‘Réalité autre, mais réalité quand même’ », organisé par Thomas Kirchner, Antje Kramer-Mallordy, Martin Schieder, DFK Paris, 12-13 janvier 2017.
  • « Les « tableaux-mémoire » de Jean Fautrier », colloque international « Les conflits de mémoire : arts, histoire, commémorations », organisé par Renaud Bouchet, Hélène Lecossois, Delphine Letort, Stéphane Tison, Université du Maine, 6-7 avril 2017.
  • « Dans l’intestin du Crocrodrome : le Musée Sentimental et la Boutique Aberrante de Daniel Spoerri comme critique de l’institution muséale. », colloque international organisé par l’EPCAF (European Postwar and Contemporary Art Forum), Parsons School of art, Paris, 17 juin 2017.
  • « Jean-Michel Meurice et Supports/Surfaces », Musée LAAC de Dunkerque, 19 janvier 2017.
  • « Le monument discret », Musée André Malraux du Havre, 9 mars 2017.
  • « Spectateurs-acteurs : l’art public contemporain au plus près », Musée André Malraux du Havre, 23 mars 2017.

2016 

  • « Arman et Pierre Cabanne », participation à la table ronde « Pierre Cabanne, un critique et ses archives », organisée par les archives de la critique d’art et l’INHA, à l’INHA le 8 novembre 2016.
  • Participation à la table ronde « De briques et de galets. Regard d’Elizaveta Konovalova (doctorante SACRe) sur Kaliningrad, paysage de ruines. », co-organisée avec Audrey Norcia, dans le cadre du groupe « Les ruines comme texte – le texte comme ruine », à l’École nationale supérieure des Beaux-arts, 4 mai 2016.
  • « Une ekphrasis de Hans Hartung ? La fonction poétique à l’épreuve  de l’abstraction », séminaire de jeunes chercheurs « Histoires de l’abstraction : Hans Hartung », organisé par Antje Kramer-Mallordy, Fondation Hartung-Bergman, 26-28 mai 2016.
  • « Les rues de Saint Germain-des-Près : fêtes et vernissages dans les années 1960 », participation à la journée d’études Jours de fête ! Arts et éphémère de l’Antiquité aux Nouveaux Réalistes, organisée par Tania Lévy, Université de Bretagne Occidentale, 22 avril 2016. », participation à la journée d’études Jours de fête ! Arts et éphémère de l’Antiquité aux Nouveaux Réalistes, organisée par Tania Lévy,

2015

  • « Mémoire, ruines, fragments : les nouveaux réalistes », intervention dans le cadre du workshop de l’équipe de recherche Ownreality/A chacun son réel, « 1977-1979: Une crise dans les relations entre art et politique? », DFK Paris, 21 janvier 2015.
  • Participation à la table ronde « Après la guerre. Ruines, macadam et béton : les arts face aux matériaux de la destruction et de la reconstruction » avec Sophie Cras, Rachel Perry, Christian Sander, co-organisée par l’EPCAF et le DFK Paris, au festival de Fontainebleau, 29 mai 2015.
  • « Dérisoires, sales et usés : les matériaux des nouveaux réalistes », conférence dans le cadre du festival de Fontainebleau, 29 mai 2015.
  • Introduction de la séance « Face à la guerre » du colloque annuel du DFK Paris (avec Baptiste Brun), Paris, 18-19 juin 2015.
  • « Jean Fautrier, mémoires de guerre », séminaire de l’école doctorale 131 de Paris 7 (CERILAC) « Matérialité du texte et de l’image : traces, textures, signatures », 20 janvier 2015.
  • « Déchets-palimpsestes : la mémoire des ruines », workshop des boursiers du DFK Paris dans le cadre du sujet annuel « Les arts à Paris après la Libération », avec la participation de Denis Peschanski, mars 2015.
  • Organisation, introduction et animation de la table-ronde « Fragments, déchets : des ruines contemporaines ? » avec Octave Debary (Maitre de Conférences, anthropologue) et Johanna-Charlotte Horst (Doctorante en littérature comparée), au DFK Paris, 16 décembre 2015.
  •  « Chaosmos de l’abject dans l’œuvre de Peter Buggenhout », Déchets, art, architecture : quels liens ? journée d’études organisée par le groupe de recherche CNRS « La deuxième vie des objets » à l’ENTPE de Lyon, le 23 novembre 2015.
  • Conférence de l’École du Louvre, « Dada New York », Lens, 10 juin 2015
  • Conférence de l’École du Louvre, « Alberto Giacometti en sa caverne », Musée Sainte-Croix, Poitiers, 30 mars 2015

2014 

  • « Digérer la guerre et l’après-guerre : endo- et exo-cannibalisme symbolique dans la pratique des nouveaux réalistes », séminaire du Master professionnel « Métiers et arts de l'exposition », Antje Kramer dir., Université Rennes 2, 9 avril 2014.
  • « La mémoire des ruines : ténuité, matière et traces dans l’art parisien de l’après-guerre », Séminaire de recherche annuel de l’équipe du DFK Paris, Laurence Bertrand Dorléac et Thomas Kirchner (dirs.), 24-26 octobre 2014, Fondation Hartung-Bergman, Antibes.

2013 

  • « La récupération comme cannibalisme chez les nouveaux réalistes », Vers une histoire de l’art indisciplinée ?, colloque dans le cadre du séminaire doctoral commun Paris 1 / Paris IV, INHA, Paris, 19 juin 2013.
  • « Récit, imagination et postérité graphique : la Vittoria de Tinguely réinventée », Les temps de l’art, revue Marges (Presses Universitaires de Vincennes), INHA, Paris, 12 octobre 2013.

2012 

  • « Les matériaux de récupération chez les nouveaux réalistes », Actualités de la recherche scientifique, INHA, 1er mars 2012.
  • Co-présidence avec Marine Schütz de la séance « L’entretien d’artiste : critique d’art versus histoire de l’art du temps présent ? » Archives orales de l’art de la période contemporaine, INHA, 29-30 juin 2012. 
  • « Les archives orales de la bibliothèque Kandinsky, une approche protocolaire », première partie du workshop L’archive orale : objet de recherches, un dialogue entre Catherine Millet, Artpress, et Denis Peschanski, CNRS, Annie Claustres, Déborah Laks et Didier Schulmann dirs., bibliothèque Kandinsky, Musée national d’art moderne, 3 octobre 2012.
  • « La Vittoria racontée par Jean Tinguely : histoire de la cohabitation d’une œuvre et de sa recréation imaginaire », Archives orales de l’art de la période contemporaine, INHA, 29-30 juin 2012. 
  • Avec Marine Schültz, co-présidence de la séance « L’entretien d’artiste : critique d’art versus histoire de l’art du temps présent ? » Archives orales de l’art de la période contemporaine, INHA, 29-30 juin 2012. 

2011 

  • « Le déchet dans les bijoux d'Arman : étude d'un cas limite du traitement de la matérialité chez les Nouveaux réalistes », Des Théories et des Choses : nouvelles orientations dans l’étude des arts décoratifs, INHA, 6 juin 2011.
  • « Du Nouveau Réalisme à Supports/Surfaces : le matériau en héritage », L’art contemporain et la côte d’azur, Université Nice côte d’azur et Villa Arson, 29-30 septembre 2011.
  • « Le matériau chez les nouveaux réalistes », association Sciences Académie/Paris Montagne, ENS Paris, 19 juillet 2011.
  • « Le dérisoire, un ordre nouveau », séminaire de doctorants If you remember anything from the sixties, you weren’t really there : 1955/1975, sources et méthodes, Emmanuel Guy et Sophie Cras dirs., ENS Paris, 15 février 2011.

2010 

  • « Jean-Pierre Pincemin », Musée des beaux-arts de Tanlay, 4 septembre 2008, Musée des beaux-arts d’Angers, 10 juin 2010.

Enseignement

Chargée du cours de synthèse sur le XXe siècle à l’École du Louvre et chargée de cours à l’Université de Genève.

Profils en ligne

Contact

Dr. Déborah Laks

Dr. Déborah Laks