Offres d'emploi

Offres d’emploi

Le Centre allemand d’histoire de l’art Paris, institut de recherche de la fondation de droit public Max Weber (MWS), recherche à partir du 1er octobre 2018
un(e) chargé(e) de recherche (plein temps)
pour le poste de conseiller(ère) scientifique du directeur. Il s’agit d’un CDD de trois ans.
Outre la recherche scientifique et la poursuite de votre qualification en histoire de l’art, vos missions consisteront principalement à assister le directeur dans ses projets de recherche ainsi que dans la planification, la préparation et la mise en œuvre des manifestations scientifiques tels que des colloques ou des visites ; ou encore dans des tâches administratives générales comme l’établissement de demandes de financement pour des projets de recherche, le suivi des obligations en matière de rapport et la rédaction des comptes rendus et évaluations associés.
Votre profil : dans l’idéal, vous avez achevé vos études supérieures en histoire de l’art avec une thèse d’excellente qualité. Une spécialisation dans la recherche sur la France ou d’autres champs de recherche du DFK Paris est souhaitable. D’excellentes connaissances de la langue française et allemande sont indispensables. Une très bonne maîtrise de l’anglais est préférable. Vous disposez en outre de compétences communicationnelles et interculturelles très développées, d’une bonne capacité d’adaptation, d’aptitudes à travailler en équipe et d’excellentes facultés d’organisation.
Le salaire est basé sur la grille de rémunération de l’ambassade d’Allemagne à Paris (minimum prévisionnel 3 945 € brut) dans le cadre d’un contrat de travail français assorti des prestations complémentaires habituelles en France (mutuelle et chèques restaurant dès la prise de fonction). En revanche, si les conditions sont remplies, le recrutement se fera conformément à la convention collective du secteur public allemand (EG 13 TVöD avec statut d’expatrié).
À compétences égales, les candidatures de personnes handicapées seront privilégiées. La fondation Max Weber soutient par ailleurs l’augmentation de la part des femmes dans le secteur scientifique et invite donc expressément les femmes qualifiées à postuler. Conformément à la loi allemande sur l’égalité des sexes, les candidatures féminines seront, à qualification égale, considérées en priorité.
Pour plus d’informations sur le Centre allemand d’histoire de l’art Paris, consultez notre site internet
www.dfk-paris.org. Les questions d’ordre administratif peuvent être adressées à Ralf Nädele rnaedele@dfk-paris.org, tandis que celles portant sur le contenu et la structuration du poste peuvent être envoyées à Philippe Cordez pcordez@dfk-paris.org.
Les candidatures devront comporter les documents usuels (CV, diplômes, liste de publications, etc.) ainsi qu’une esquisse du projet de recherche personnel, et peuvent être envoyées par courriel jusqu’au 30 juin 2018 dans un seul fichier PDF avec l’intitulé « Assistenz » à
bewerbung@dfk-paris.org.
Les entretiens de sélection se dérouleront vraisemblablement le 6 juillet 2018 à Paris.
 

OFFRE DE STAGE : DOCUMENTATION POUR UNE ÉDITION NUMÉRIQUE D’UN CORPUS DE MANUSCRITS DE L’ANCIEN RÉGIME
Date de l’offre : 13/02/2018


Contexte
Financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR) et la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG), le programme franco-allemand « Art et architecture à Paris et Versailles dans les récits de voyageurs allemands à l’époque baroque » (ARCHITRAVE), porté par le Centre de recherche du château de Versailles, le Centre allemand d’histoire de l’art à Paris (Deutsches Forum für Kunstgeschichte) et la Niedersächsische Staats- und Universitätsbibliothek de Göttingen, vise à proposer une édition numérique bilingue de six récits de voyage allemands datant de 1685 à 1723. La majeure partie de ces sources manuscrites et imprimées provenant d’archives et de bibliothèques publiques allemandes n’a pas encore été publiée et analysée dans son ensemble.


Missions
Au sein du Centre de recherche du château de Versailles, sous la responsabilité du chef de projet Hendrik Ziegler et encadré par l’équipe ARCHITRAVE, le stagiaire aura les missions suivantes :

  • Recherche documentaire sur internet, en bibliothèques et/ou archives sur les entités nommées (personnes, lieux et oeuvres d’art) citées dans les sources
  • Intégration de la documentation dans l’un des outils communs au projet (Wikispace)
  • Intégration des identifiants de ces entités nommées dans les fichiers encodés via une plateforme collaborative d’édition de sources


Profil recherché

  • Master 1 ou 2 en histoire de l’art moderne (XVIIe / XVIIIe siècles et spécialité en histoire de l’architecture appréciée)
  • Méthodologie de la recherche documentaire
  • Anglais : lu, écrit (réunions de travail en anglais avec l’équipe projet)
  • Allemand 1re ou 2e langue fortement souhaité
  • Autonomie, rigueur, sens du travail en équipe
  • À l’aise avec les outils numériques


Compétences à intégrer pendant le stage

  • Notions de base en édition numérique de sources (introduction au langage XML-TEI)
  • Maîtrise de la plateforme collaborative d’édition de sources

Lieu du stage
G.I.P. Centre de recherche du château de Versailles - Château de Versailles - Grand Commun - 1, rue de l’Indépendance américaine RP 834 - 78008 Versailles cedex


Durée

  • Durée : 4 à 6 mois.
  • Début du stage : dès que possible
  • Gratification : suivant les règles en vigueur


Contact
Candidatures à adresser à : alexandra.pioch@chateauversailles.fr
http://chateauversailles-recherche.fr
http://crcv.hypotheses.org
http://crcv.revues.org
TwitterFacebook